Témoignages de la gestion du patrimoine de nos clients

Franck ;
Cadre dans une compagnie d'assurance
"Mon épouse s'est consacrée à l'éducation des enfants malgré ses responsabilités dans le marketing , elle n'est plus employable après plus de 17 ans sans emploi."
Nous avons recherché une solution pour lui apporter des revenus futurs, sachant que nous ne souhaitions pas prendre de risque.
Nous avons été conseillé et nous avons opté pour une solution avec très peu de gestion et surtout une récurrence dans les revenus de sorte de donner à mon épouse les revenus nécessaire pendant sa retraite et si je venais à disparaître avant elle.
Nous avons eu nos enfants sur le tard et ces revenus pourront nous donner un coup de pouce pour les aider à rentrer dans la vie.

Elodie
Cadre dans une société de publicité
"J'ai une jolie petite puce que j'élève seule son père n'est pas capable de nous aider.
Je cherchais une solution pour nous protéger financièrement en cas de mauvaise surprise de la vie.
Comme une provinciale et parisienne depuis déjà longtemps , je ne suis pas propriétaire et mon épargne s'envole trop vite pour je puisse constituer de l'épargne pour envisager d'acheter pour nous trouver un nid de vie.
Je me suis laissée conseiller pour trouver la bonne solution entre placement, revenus futurs et une assurance pour nous protéger en cas de pépins.
Nous avons été visiter le site c'était une condition de mes conseils , j'ai adoré visiter la ville les alentours et je le sens bien de fait."

Cedric
Avocat salarié
"Dans le cadre de mes activités je dois gérer les problèmes entre des entreprises et leurs clients, et cela toujours dans le cadre de proccédure.
Nous avons mis beaucoup de temps mon amie et moi à nous décider , j'avoue j'étais le frein.
Je me suis laissé convaincre par mon amie qui vient d'une famille modeste pour qui la possession de l'immobilier est une tradition familiale.
Nous avons opté pour une solution de centre ville en première couronne de Paris , pour me rassurer. J'avoue j'ai très envie de recommencer sachant que nos locataires sont hyper stable pour le moment.
Bon nous avons fait ici quelques économies d'impôts, puisque cet immeuble de 10 appartements était neuf."

Alexandre
Ex cadre qui consacre sa vie aux autres
"Avant de m'arrêter définitivement de travailler , quelques années auparavant, j'ai présenté mon projet pour savoir si ce que je possédais été suffisant pour vivre, surtout aider mes enfants. Dans notre nouvelle vie nous n'avons pas de charges de vie.
Nous avons travaillé sur un mixte entre placements et revenus.
Les placements étaient de deux ordres, en financiers et aussi en immobilier pour revendre en cas de changement de vie.
Les revenus ont été construit avec de l'immobilier donné en gestion avec un bail , si bien que nous de faisons pas de gestion et encore moins d'entretien de ces constructions.
Les loyers sont continus, cela présente un énorme avantage pour nous qui sommes souvent pour de longues périodes à l'étranger.
Quand on quitte le monde du travail, les placements financiers sont plus compliqués à suivre , un bon conseil devrait suffire mais les marchés ne sont pas assez rassurants alors nous avons acheté plus d'immobilier sans changer de fiscalité puisque ces revenus ne pas fiscalisés."

Marcel
Ex chef d'entreprise
"Je suis un vieux monsieur qui a consacré sa vie à son entreprise française et qui vendait ses produits uniquement hors de France.
Nous avons donc constitué un patrimoine pour nous et pour nos enfants à qui nous avons déjà fait les donations.
Alors que nous avions des conseils de grandes réputations et que je suivais tous les jours les marchés comme ma principale occupation de retraité, les crises de la bourse et les incertitudes économiques ont eu raison de ma patience et aussi de ma sérénité.
Nous avons transformé une grande partie de nos actifs dans des chambres de maisons médicalisées, dans lesquelles je ne compte pas aller , je resterai toujours un jeune vieux Monsieur.
Pour la succession nous avons démembré ces immobiliers et nous pouvons ainsi profiter pleinement des revenus, les enfants disposerons par la suite des chambres comme un outil de rente.
J'ai eu la chance de me faire conduire sur place pour voir ou se situait cet établissement avec un magnifique bois et des chemins de promenade."

Pierre
Cadre dans la construction
"Je suis le plus chanceux et le plus diplômé de la fratrie, comme je suis le dernier de la famille, mes grands frères ont participé à mes frais scolaires.
Ma décision a été vite prise de faire des investissements en immobilier pour m'assurer des revenus futurs et aussi donner un coup de main à ceux qui m'ont permis d'être ou je suis.
Mes investissements se ressemblent presque tous , je les veux facile à louer , je prends donc des maisons dans des villages et je prends le temps de regarder sur place la qualité de vie.
Tous les biens que j'achètent sont neufs pour la tranquillité des travaux.
Juridiquement nous avons tout prévu sachant que je ne me suis pas marié, pour que les enfants de mes frères puissent ensuite profiter de ce patrimoine sans payer trop de droits de succession. Actuellement j'aide un neveu et je lui ai fait une donation temporaire."

Elisa
Informaticienne
"Comme une célibataire qui ne compte que sur elle-même, j'ai décidé de rencontrer des conseillers pour choisir eXent.
Nous avons travaillé essentiellement sur la construction de rentes futures, en fonction de mes envies et aussi de mes possibilités financières, je souhaitais conserver mon train de vie et continuer à épargner.
Les opérations se sont étalées sur plusieurs années avec des crédits long pour la première opération et plus court pour la seconde.
Dans tous les cas le rendement était important, nous avons vérifié que les prix de vente étaient raisonnables par rapport au marché et nous avons aussi bien regardé l'emplacement.
Pour les placements financiers je suis très prudente et donc la contrat d'assurance vie est constitué de fonds en Euros pour 70% et le reste est placé dans des fonds actions nous faisons le point deux fois par année."

Antoine
Cadre dans une start-up
Son épouse est aussi cadre dans la banque.
Très avertis sur la gestion il ne font rien surtout par manque de temps bien qu'il soient parfaitement au fait des dernières innovations fiscales, qui ont sur leur train de vie un impact très important.
Fortement fiscalisés , ils ne disposent pas d'épargne.
L'idée était de construire du patrimoine additionnel à la résidence principale, pour préparer le futur et aussi pour adoucir la pression fiscale forte chez eux.
Ensemble nous avons réalisé un plan d'action annuel pour baisser la pression fiscale en faisant des investissements de court terme à fort rendement grace à des économies d'impôts pour l'année suivante.
Sur du plus long terme nous avons acheté de l'immobilier ancien occupé, et donc sous évalué, afin d'y installer un des enfants plus tard si l'un d'entre eux devait habiter à Paris intra-muros.